vers le « Web de données »

1. RDFisation

Afin d'exposer les ressources de Cocoon dans le nouveau modèle du "Web de données", les métadonnées ont été traduites dans une syntaxe RDF. Le modèle du projet Europeana (EDM) a été choisit pour les exprimer. Ce modèle permet, entre autre, de séparer la description d'un objet culturel (pour Cocoon un enregistrement de parole) de celles de ses représentations (pour Cocoon les différents formats et modes de consultation d'un enregistement).

2. Alignement

Dans la mesure du possible les valeurs présentes dans les métadonnées ont été alignées sur des référentiels. Les principaux référentiels sont:
  • Pour les auteurs: VIAF (Virtual International Authority File)
  • Pour les lieux géographiques: Geonames
  • Pour les langues: Lexvo
  • Pour les sujets: Rameau (Répertoire d'autorité-matière encyclopédique et alphabétique unifié)
Quelques alignements ont également été fait sur Dbpedia, TGN ou encore le LCSH.

3. Publication

Les métadonnées RDF ont été entreposées dans un triple-store (base de données spécialisée pour des informations exprimées en RDF). Cette base de données est interrogeable par le protocole et langage de requête SPARQL.
Pour suivre les principes du "linked open data" toutes les URI de Cocoon sont "déreferençables" et un mécanisme de redirection permet de délivrer pour une même URI sa description RDF (pour les machines) et en HTML (pour les personnes).

Références