Notice d'enregistrement

Conte traditionnel : Bal avec les ancêtres à l'intérieur du ciel

Daladier, Anne (depositor, researcher) ;
Thakur Pohtam Teang (speaker)

(création: 2005; mise à disposition: 2015-10-29; archivage: 2015-11-17T16:22:24+01:00; dernière modification de la notice: 2020-05-26)

Position dans le plan de classement
Editeur(s):
Description(s):
[fr] Conte traditionnel où woh Thakur remplace un tabouret magique volant par un avion. Une jeune et belle femme fille d'un roi sourd souhaite apprendre les danses rituelles, telles qu'elles se déroulent non sur terre mais à l'intérieur du ciel lui-même chez les ancêtres. Un sage, ancien de la tradition, avec ses longs cheveux et sa pièce de tissus noué entre les jambes, lui explique ce que sont les rituels et lui trouve une occasion de partir avec des esprits qui viennent sur terre à l'occasion de la célébration de mariages et consentent, grâce au vieil homme, de repartir avec elle pour la laisser assister à des cérémonies rituelles dans le ciel. Elle est si belle qu'on l'invite à danser. Elle se retrouve ensuite dans son lit dans sa maison en train de dormir, personne n'est au courant. Les esprits lui disent de se tenir prête pour repartir avec eux un moi plus tard. Cependant un jeune homme l'a entendu parler avec les esprits et dort sous son lit pour partir secrètement avec eux au ciel. Le jour venu, un avion vient la chercher, il monte secrètement aussi. Au ciel la fête est grandiose. Le jeune homme joue du buhuri (sorte de petit hautbois aigu) avec beaucoup de talent et la jeune femme danse comme sous un charme. L'avion la ramène ensuite chez elle, le jeune homme s'accroche sous l'avion et revient avec eux. De retour il courtise la jeune femme. Les esprits reviennent la chercher et elle danse de telle façon que les esprits tombent sous son charme. L'un d'eux lui donne des fleurs du ciel. Elle revient sur terre et fait pousser ses fleurs. En fait ces fleurs contiennent l'âme du roi du ciel et des ancêtres. Ils cultivent les fleurs magiques dont les graines sont celles des clans humains et des espèces qui les nourrissent. Il vient sur terre pour les reprendre et repart avec la jeune femme. Les ancêtres font fleurir leur progéniture incarnée en humains comme dans d'autres espèces qui s'incarnent sur terre. Les danses rituelles de rɔŋ khusi, le festival du plaisir (voir "Exemples de rythmes sur instruments traditionnels"), font venir les ancêtres protecteurs et les désirs amoureux des humains. L'ancêtre fleurit dans tous les sens du terme dans ses filles terrestres qui reproduisent les clans.
Type(s):
Types linguistiques:
primary_text
Types de discours:
narrative
Sujet(s):
Langues objet d'étude:
War-Jaintia (code ISO-639: aml )
Mots-clés:
War;
War de Kudeng
Langue(s):
War-Jaintia (code ISO-639: aml )
War de Kudeng
Droits:
Librement accessible
Copyright (c) Daladier, Anne
Identifiant(s):
oai:crdo.vjf.cnrs.fr:cocoon-1c48526c-c832-3920-a05d-437178bed680
hdl:10670/1.xjf67u
ark:/87895/1.17-549714
doi:10.24397/PANGLOSS-0000437
[fr] Ancienne cote: crdo-AML_ADA012_SOUND
Pour citer la ressource:http://purl.org/poi/crdo.vjf.cnrs.fr/cocoon-1c48526c-c832-3920-a05d-437178bed680