Notice d'enregistrement

Sin

(depositor, interviewer, researcher) ;
(performer)

(création: 2019-01; mise à disposition: 2021-11-24; archivage: 2022-01-24T18:18:39+01:00; dernière modification de la notice: 2023-01-27)

Position dans le plan de classement
Editeur(s):
Description(s):
Tongariki island, Lewahima
Cette tukunu est un classique dans les îles Shepherd. Elle est connue de tous et est très communément racontée - elle avait d’ailleurs été notée par Jean Guiart (1973:147) qui a recueilli une version très proche de celle-ci, y compris la chanson. Il y a de nombreuses variantes de ce même récit mais globalement la trame est fixe, de même que les mélodies qui l’accompagnent. Le nom de Sin est historiquement chargé au sein des Shepherd. Elle est la sœur Nawa, et sont toutes deux les héritières directes de Matanauretong, premier homme de Tongoa. Selon les versions du mythe de Kuwae, Sin est le personnage féminin qui, aux côtés de sa sœur Nawa, perpétue le système de chefferie mis en place par leur père. Le personnage du nom de Sin de ce récit est courtisé par six frères. Le dernier des frères emportera la belle au grand dam de ses aînés et devra subir leurs différents assauts jaloux, jusqu'à l'exil. C'est également l'histoire et la justification de la présence d'un outil très répandu à Tongariki, une pierre flottante wuawu. Elle est utilisée pour aiguiser les couteaux - qui sont les instruments les plus importants dans la vie d'un homme des îles.
Type(s):
Types linguistiques:
Types de discours:
Sujet(s):
Langues objet d'étude:
(code ISO-639: nmk )
Mots-clés:
Langue(s):
(code ISO-639: nmk )
Format(s):
Natively digital
Droits:
Librement accessible
Copyright (c) Bessis, Sandrine
Identifiant(s):
ark:/87895/1.8-1392366
doi:10.34847/cocoon.232c1695-f4a5-46ce-ac16-95f4a516ce49
doi:10.24397/pangloss-0007543
oai:crdo.vjf.cnrs.fr:cocoon-232c1695-f4a5-46ce-ac16-95f4a516ce49
Pour citer la ressource:DOIhttps://doi.org/10.34847/cocoon.232c1695-f4a5-46ce-ac16-95f4a516ce49