Notice d'enregistrement

ESLO1: entretien 019

Biggs, Patricia ; Blanc, Michel

(depositor) ;
(editor) ;
(editor) ;
(interviewer, researcher) ;
(speaker)

(création: 1969-04-11; mise à disposition: 2014-11-06; archivage: 2014-12-05T15:00:19+01:00; dernière modification de la notice: 2020-11-26)

Position dans le plan de classement
Editeur(s):
Description(s):
[fr] Extrait du corpus d'Orléans, réalisé dans le cadre de l'Enquête SocioLinguistique à Orléans à la fin des années 1960.
Résumé(s):
[fr] Identifiant du témoin : UG 393 Femme, 72 ans (né en 1897, à Orléans ) ; comptable en retraite Enregistré par Jack Kay, le 11 avril 1969, au domicile du témoin. Questionnaires enregistrés : questionnaire sociolinguistique; questionnaire ouvert(questions 01 ; 03-04 ; T1-T5 ; L1-L3 ; E1-E6 ; P1 ; P4 ; P9-P10 ; P6-P8 ; P5 ; P11-P12 ; omelette). Classe politique du témoin : Centre Remarques sur le témoignage : réponses concises. Intérêt pédagogique : conditions de travail avant la guerre de 1940 ; classes sociales. Acoustique : bonne qualité d'enregistrement.
Table(s) des matières:
[fr] 01 née; famille a toujours habité Orléans03 oui, on y a des amis, relations04 oui, certainementT1 centralisait comptabilité dans une industrieT2 RR passer des écritures, caisse; horaires avant et après loi de 1936T3 aimait travail, rien ne lui déplaisaitT4 n'a jamais pensé à çaT5 actuellement on est forcée quelquefois - assurance sociale - retraite appréciable; autre chose avec enfantL1 concerts, théâtre, réunions, etc...:préfère s'occuperL2 messe, puis a passé la journée avec une amieL3 (quand elle travaillait) au bord de la mer ou voyages organisésE1 n'en sait rienE2 lui semble que ça aide le françaisE3 peut-être chimie, physiqueE4 intelligence, travail, familleE5 dépend de leurs capacitésE6 non : dépend de la vie de l'enfant plus tardP1 oui, à part loyers chersP4 ne comprend pas motifs des étudiants; très calme à OrléansP9 moins qu'avant 1940P10 RR bourgeois = gros rentiers, femmes d'officierss, gros industriels; chaque groupe se recevait mutuellement, formait un clanQ. Orléans une ville renfermée? oui : orléanais assez distant, peut-être moins maintenantP6 il faut avoir la moitié des votesP7 des candidats se retirentP8 droite gaulliste, réservée; gauche avancéeP5 pas grand-chose - attachés à leurs partisP11 oui, maintenant, par l'éducation; famille moins importanteP12 à diminuer : les gens travaillent beaucoup plus et l'argent a changé de mainsOmelette (je casse mes oeufs...)Questionnaire sociolinguistique
Source(s):
Type(s):
Types linguistiques:
Types de discours:
Sujet(s):
Champs linguistiques:
Langues objet d'étude:
(code ISO-639: fra )
Mots-clés:
;
;
;
;
;
;
;
;
Langue(s):
(code ISO-639: fra )
Français
Format(s):
[fr] 1 bande magnétique audio
Droits:
Librement accessible
Copyright (c) 2012 Université d'Orléans/LLL
Identifiant(s):
ark:/87895/1.17-475483
hdl:10670/1.56k1vy
oai:crdo.vjf.cnrs.fr:cocoon-4e1b200a-1613-3547-984a-228dd81055e8
[fr] Ancienne cote: crdo-ESLO1_ENT_019
doi:10.34847/cocoon.4e1b200a-1613-3547-984a-228dd81055e8
Pour citer la ressource:DOIhttps://doi.org/10.34847/cocoon.4e1b200a-1613-3547-984a-228dd81055e8