Notice d'enregistrement

Story of Mâgénîînê

Rivierre, Jean-Claude (depositor, researcher) ;
Kotere, Bénédicto (speaker)

(création: 1967; mise à disposition: 2010-10-27; archivage: 2010-10-27T13:53:09+02:00; dernière modification de la notice: 2020-05-26)

Position dans le plan de classement
Editeur(s):
Description(s):
[fr] A l'Ile des Pins, on sait que Mâgénîînê est le nom d'un serpent (plature ou "tricot rayé") demeurant dans une grotte située au bord de mer de Oro, région de Tuété, dans la partie orientale de l'île. D'après le Père Lambert, auteur du premier ouvrage d'ethnologie kanak, des offrandes doivent être déposées à proximité de la grotte de Mâgénîînê par le visiteur qui s'aventure pour la première fois en ces lieux. C'est ce qu'oublie manifestement de faire l'imprudente jeune fille venue de Wacia pour se baigner et ramasser des coquillages... L'histoire connaît une fin heureuse et explique, selon le conteur, l'origine des alliances de mariage entre les familles de Tuété et celles de Wacia. Les Ti-Koice de Tuété qui, selon le Père Lambert, révèrent Mâgénîînê, sont eux-mêmes en relation avec Maré où des traditions concernant ce serpent sont également connues. [cf. M. J. Dubois, 1947, Mythes et traditions de Maré, Nouvelle-Calédonie, Les Eletok, Paris, Musée de l'Homme (Publications de la Société des Océanistes, n°35) et J. Guiart,1963, Structure de la chefferie en Mélanésie du Sud, Paris, Institut d'Ethnologie (Travaux et mémoires de l'Institut d'Ethnologie, LXVI pp. 218-219]. Une visite à la grotte de Mâgénîînê "Voici une grotte assez exiguë et d'un caractère nouveau, vu les singuliers souvenirs qui s'y rattachent. Elle porte le nom de grotte de Kouaouété. Le paysage est fort pittoresque. Dans ce coin de l'île solitaire et silencieux, tout porte l'esprit vers le mystérieux et le surnaturel. Aussi y avons-nous trouvé de nombreux souvenirs sacrés. Pour arriver à cette grotte nous marchons sur une plage de sable blanc, lavée deux fois par jour par les eaux de la mer et bordée de chaque côté par une forêt de pins colonnaires. L'imagination des naturels avait vu dans ces îlots, à marée haute, un gros serpent appelé Manguéméné, qui fréquentait la grotte. Un jour, le reptile changea de peau et de son enveloppe sortit un être mythique, qui n'était ni homme, ni esprit de l'homme. Il avait pourtant le facies humain, mais avec les articulations renversées ; il portait les coudes au dedans des bras et les genoux à la place des jarrets. Il avait de petits pieds et les yeux derrière la tête. Les uns affirmaient avoir remarqué sur le sable la trace de son pied, d'autres prétendaient l'avoir entendu siffler ; mais il n'était pas donné à l'oeil de l'homme de le voir. Cet être mystérieux était l'objet d'un culte analogue à celui qu'on offrait aux mânes des ancêtres. La famille Ti-Koïe en avait toujours gardé le monopole. Quand les membres de cette famille se proposaient d'aller à la pêche, ou formaient le projet d'un voyage sur mer, ils composaient un paquet avec certaines herbes, dans lesquelles ils mettaient un petit serpent d'eau, ils trempaient le paquet dans l'eau de mer, buvaient quelques gorgées et demandaient que le vent fût favorable, la mer tranquille, la pêche bonne. Dans le même but, ils plaçaient auprès de la grotte, comme offrande, des ignames ornées de plumes d'oiseaux. Au retour du voyage ou de la pêche, ils venaient encore offrir du poisson pour se rendre le génie favorable. A deux pas de la grotte se trouve un petit rocher couvert d'arbustes vivaces. Tout voyageur qui visite ce lieu pour la première fois doit suspendre aux branches une offrande afin d'écarter les malédictions du génie. Aussi ces arbustes sont-ils couverts de souvenirs de ce genre." [in Lambert (P.), Moeurs et superstitions des Néo-Calédoniens, Nouméa, Nouvelle Imprimerie Nouméenne, 1900, pp. 286-288]
Type(s):
Type(s) linguistique:
primary_text
Type(s) de discours:
narrative
Sujet(s):
Langue(s) objet d'étude:
Numee (code ISO-639: kdk )
Langue(s):
Numee (code ISO-639: kdk )
Kwênyii
Droits:
Librement accessible
Copyright (c) Rivierre, Jean-Claude
Identifiant(s):
ark:/87895/1.5-145262
oai:crdo.vjf.cnrs.fr:cocoon-55e478e7-049c-3b5d-a218-1e1a00d8609a
doi:10.24397/PANGLOSS-0005216
[fr] Ancienne cote: crdo-KDK_MAGE_SOUND
hdl:10670/1.a81rvr
Pour citer la ressource:http://purl.org/poi/crdo.vjf.cnrs.fr/cocoon-55e478e7-049c-3b5d-a218-1e1a00d8609a