Notice d'enregistrement

ESLO1: entretien 018

Blanc, Michel ; Biggs, Patricia

Laboratoire Ligérien de Linguistique (depositor) ;
Baude, Olivier (editor) ;
Dugua, Céline (editor) ;
Vernier, Bernard (interviewer, researcher) ;
UF391 (speaker)

(création: 1970-04-11; mise à disposition: 2014-11-06; archivage: 2014-12-05T14:59:46+01:00; dernière modification de la notice: 2020-05-26)

Position dans le plan de classement
Editeur(s):
Description(s):
[fr] Extrait du corpus d'Orléans, réalisé dans le cadre de l'Enquête SocioLinguistique à Orléans à la fin des années 1960.
Résumé(s):
[fr] Identifiant du témoin : UF 391 Homme, 45 ans (né en 1925, à Paris) ; Directeur Général Adjoint, entreprise de travaux publics. Enregistré par Bernard Vernier, le 11 avril 1970, au bureau du témoin. Questionnaires enregistrés : questionnaire ouvert(questions 01-02 ; P9 ; 03 ; P12 ; L1-L2 ; T2 ; T4 ; T6 ; T5 ; L3-L4 ; E1-E6 ; E9 ; E12). Classe politique du témoin : question non posée Remarques sur le témoignage : témoin loquace, donne des réponses très développées. Acoustique : très bonne qualité d'enregistrement ; quelques bruits de micro et de conversations en fond.
Table(s) des matières:
[fr] Vous êtes Orléanais? non, parisien01 depuis 2 ans02 travail - dans une entreprise nationale de travaux publicsQ. qu'est-ce que vous pensez d'Orléans et des orléanais? un cercle assez fermé; difficile depénétrer. Heureusement, maintenant beaucoup de gens viennent de l'extérieurP9 mêmes partout en France - mais même à situation égale on aura des difficultés a s'intégrer dans le cercle orléanaisPourquoi? gens de la région ont toujours fui les rapports extérieurs. Ils gardent une certaine autonomie - Orléans a souffert de sa proximité avec ParisQ. est-ce qu'il a une différence de statut social? les gens d'extérieur ont une situation dueà des entreprises nationales, tandis que les gens d'Orléans ont des situations intéressantes dansde vieilles maisons orléanaises.Q. un style particulièrement orléanais ? peut-être - ce sont des gens qui sont moins détendus que nous.Q. en haut - une aristocratie? oui - les industriels, l'aristocratie des Beaucerons qui sont extrêmement fermés.03 oh, je me plais à Orléans' ; préfère le nord de la France... ' c'est même assez triste... il n'y a rien à Orléans'. 'On vit un peu en marge à Orléans' .P12 en général les barrières sociales s'abaissent comme ailleurs, séparation due aux différences de situation sociale pas tellement marquéesL1 mes loisirs très réduits ; travaille le dimanche - promenades - visites aux parents, aux amis quelquefoisL2 travaillé jusqu'à 11h30T2 commence à 7h30 - travaille jusqu'à 6h30/7h00 ou plus longtempsRR Q. ça vous plaît comme travail? oui - travail passionnant - la grande aventure - toujours quelque chose de nouveau.Q. c'est le côté création et risque? les deux.Q. quelles sont les qualités de l'entrepreneur ? un bon commerçant,un très bon technicien, un bon comptable.RR Q. qu'est-ce que vous pensez des entrepreneurs d'Orléans? aussi valables que nous.T4 rien T6 non - elle a travaillé (elle est docteur en droit)T5 dépend de beaucoup de chose - aucune raison que la femme soit clouée chez elle RR Q.est-ce qu'il ya des expressions qui sont plus spécialement féminines ? c'est une question de vigueur physique - les femmes ont plus de volonté. Quand elles veulent quelque chose, elles ne lachent pas court.L3 travaillait l'été dernier ; Q.pour les vacances prochaines je sais pas. Q. il y a longtemps depuis que vous avez pris des vacances ? depuis 2 ans - ne fait pas de projets à longue échéance. En général passe une partie du temps en Hollande (pays d'origine de sa femme), ensuite un mois au bord de la mer ou à la campagne.Q.c'est vous ou votre femme qui s'occupe de l'organisation des vacances ? ma femme. je lirai des revues techniquesQ.vous avez des enfants ? oui.E1 On ne sait pas trop, ça c'est un travail de professeur - ce n'est pas un travail de parent... notions élémentaires - à compter, à s'exprimer, à calculer... l'école est un début; ce n'est pas une fin en soiQ. est-ce qu'il y a des matières inutiles? absolument pas.E2 il faut garder le latinQ. en quoi est-ce que c'est utile? une gymnastique de l'espritQ. est-ce qu'il y a des matières qui vous semblent pas suffisamment développées à l 'heure actuelle? ou des matières négligées ?pas tellement au courant pour repondre. RR L'important est d'ouvrir l'esprit.E3 aucune - ça dépend uniquement d'eux - pas de préférence personnelle RR Q. qu'est-ce que vous pensez des parents qui poussent leurs enfants ? c'est une erreur. Q. quel est le rôle des parents ? d'être un exemple du point de vue moral surtout. E4 Il y en a qui sont plus réceptifs, mais ne sait pas ; peut-être c'est une question d'intelligenceRR Q. milieu ? oui, certainementE5 vers 16 ansE6 absolument E9 RR là c'est une question de religion -
Source(s):
Type(s):
Type(s) linguistique:
primary_text
Type(s) de discours:
dialogue
Sujet(s):
Champ(s) linguistique:
text_and_corpus_linguistics
Langue(s) objet d'étude:
French (code ISO-639: fra )
Langue(s):
French (code ISO-639: fra )
Français
Format(s):
[fr] 1 bande magnétique audio
Droits:
Librement accessible
Copyright (c) 2012 Université d'Orléans/LLL
Identifiant(s):
[fr] Ancienne cote: crdo-ESLO1_ENT_018
ark:/87895/1.17-475482
hdl:10670/1.pmpl4y
oai:crdo.vjf.cnrs.fr:cocoon-b58494df-df6c-3f48-8ee8-15c627e625cf
Pour citer la ressource:http://purl.org/poi/crdo.vjf.cnrs.fr/cocoon-b58494df-df6c-3f48-8ee8-15c627e625cf