Les chauves-souris et les toponymes de Tongariki

(depositor, interviewer, researcher) ;
(performer)

(création: 2019-01; mise à disposition: 2021-11-24; archivage: 2022-01-24T18:26:30+01:00; dernière modification de la notice: 2023-01-27)

Position dans le plan de classement
Editeur(s):
Description(s):
Tongariki island, Muur
Il s'agit d'une légende traditionnelle qui met en scène une question : comment se fait-il que les chauves-souris noires et les chauves-souris blanches de l'île vivent en des lieux si éloignés l'un de l'autre. Les règles de vie en communautés sont ici délivrées notamment sur l'autorité du chef, l'importance du partage des ressources mais aussi sur le caractère irréversible de la punition. Une suite de toponymes vient graduer l'éloignement géographique des deux espèces, et nous enseigne ainsi les noms de tous les sommets de Tongariki qui font partie des savoirs partagés par tous les membres de la communauté.
Type(s):
Types linguistiques:
Types de discours:
Sujet(s):
Langues objet d'étude:
(code ISO-639: nmk )
Mots-clés:
Langue(s):
(code ISO-639: nmk )
Format(s):
Natively digital
Droits:
Librement accessible
Copyright (c) Bessis, Sandrine
Identifiant(s):
oai:crdo.vjf.cnrs.fr:cocoon-c326446f-8214-4a4e-a644-6f82145a4ee3
doi:10.24397/pangloss-0007524
doi:10.34847/cocoon.c326446f-8214-4a4e-a644-6f82145a4ee3
ark:/87895/1.8-1392424
Pour citer la ressource:DOIhttps://doi.org/10.34847/cocoon.c326446f-8214-4a4e-a644-6f82145a4ee3