ESLO1: entretien 144

http://cocoon.huma-num.fr/pub/CHO_cocoon-84ced7a6-c000-35d2-8846-fa218735dc86 an entity of type: ProvidedCHO

Extrait du corpus d'Orléans, réalisé dans le cadre de l'Enquête SocioLinguistique à Orléans à la fin des années 1960.
dcterms:W3CDTF 1969-04-11 
Identifiant du témoin : WF 503 Femme, 29 ans (née en 1940 à Clichy; Seine), monitrice enseignement ménager. Enregistré par Mary Dalwoodle 11 avril 1969 dans une bibliothèque, centre social. Questionnaires enregistrés : questionnaire sociolinguistique ; questionnaire ouvert (questions 01-04 ; T1-T5 ; L1-L8 ; E1-E13 ; P1 ; P4 ; P9-P10 ; omelette). Classe politique du témoin : à droite. Remarque : témoin s'exprime nettement (surtout l'omelette - démonstration professionnelle). Acoustique : bonne ; bruits de rue et voix d'enfants dans la toute première partie ; témoin parle clairement. 
Freely accessible 
dcterms:W3CDTF 2016-02-14 
"ESLO1: entretien 144" 1969. Français. Laboratoire Ligérien de Linguistique (depositor); Dalwood, Mary (researcher); Dalwood, Mary (interviewer); WF503 (speaker); Blanc, Michel; Biggs, Patricia; Baude, Olivier (editor); Dugua, Céline (editor). Editeur(s): Laboratoire Ligérien de Linguistique. 
dcterms:W3CDTF 2016-04-05T18:43:41+02:00 
1 bande magnétique audio 
01 3 ans02 travail - originaire de Montargis, Orléans le plus près03 pas tellement du point de vue loisirs - week-end à Montargis04 oui à cause travail, titulaire de poste Caisse d'Allocations Familiales (du Loiret) point d'intérêt à quitter caisse très rapidementT1 cours pour adultes - couture, puériculture, etc...T2 RR mardi matin préparation de cours, courses pour leçon de cuisine - après-midi cours de couture pour mères de famille - 5-6h permanence ménagère (explication); papiers administratifsT3 à peu près tout - n'aime pas feuilles administrativesT4 coiffeuseT5 RR voudrait continuer à mi-temps (si mariée)L1 télévision, lecture, cinéma; week-end va dans familleL2 réunion de familleL3 tour en voiture avec amieL4 reprendrait des coursL5 ouiL6 RenaultL7 cousin travaille dans usine - avantageL8 a (aussi) voiture de serviceE1 on devrait plus baser sur choses pratiquesE2 pour - base de la langue françaiseE3 dépend de son orientation, mais français capitalE5 supplice de traîner filles pas douées à 18 ansE6 (pas beaucoup d'expériences avec garçons); au moins on les initie à des choses pratiquesE4 les professeursE7 ne peut pas donner une définitionE8 pas mêmes façon d'enseigner - méthodes audio-visuellesE9 principes familiaux - argentE10 libre (si elle en avait)E11 enseignement mauvais de l'autreE12 encore un peu flou pour donner jugementE13 RR programmes pas faits pour les enfants - exemple enseignement ménagerP1 s'y intéresse peuP4 RR la masse ouvrière a commencé la grève, les syndicats couru derrière; étudiants - finalement compris que c'était grève politique; ne saurait pas l'expliquer - une constatationP9 RR 3 groupes séparés dans quartier : HLM, officiers d'air, militaires; tension entre les femmes pendant les événementsP10 RR (différentes classes) comportement plutôt que mode de vie - exemple de femmes qui suivent ses coursRR Omelette 
ark:/87895/1.17-580702 
oai:crdo.vjf.cnrs.fr:cocoon-84ced7a6-c000-35d2-8846-fa218735dc86 
Ancienne cote: crdo-ESLO1_ENT_144 
doi:10.34847/cocoon.84ced7a6-c000-35d2-8846-fa218735dc86 
Français 
Copyright (c) 2012 Université d'Orléans/LLL 
Français 
ESLO1: entretien 144 

data from the linked data cloud