The origin of the kong Hulup

http://cocoon.huma-num.fr/pub/CHO_cocoon-e3f8c82b-7513-3687-a8e0-ffad68a365fa an entity of type: ProvidedCHO

Deux hommes de Canala suivent leur dieu qui fuit la montagne où il réside, ravagée par un feu de brousse. Ils débarquent à Mouli (= Hwakaiö) et, toujours à la suite du dieu, gagnent Lekiny, puis Vëkatr mais aucun de ces endroits ne leur convient. Ils arrivent à Hânyâû et lorsqu'un des hommes tombe au pied d'un arbre [il s'agit probablement du banyan (ibëk) dont on dit qu'une des racines ressort à Canala], le tonnerre éclate, signalant que cet endroit est destiné au Kong Hulup. Les liens anciens entre Canala et Ouvéa ont été largement commentés par Jean Guiart dans La structure de la chefferie en Mélanésie du Sud, 1963 (cf. p. 190 et pp. 577-581). Il a donné p. 577 une traduction de ce texte que lui avait remis Wadawa Hnyigootr. Le texte original en langue iaai, a été publié dans le volume édité au CTRDP par Jacob Waheo (Moju bongon kau adreem. Contes et légendes d'Ouvéa, recueil 2, 1989). Ce texte est lu par Taï Waheo.
dcterms:W3CDTF 1948 
Freely available for non-commercial use 
dcterms:W3CDTF 2010-10-23 
1948. Iaai. Ozanne-Rivierre, Françoise (researcher); Ozanne-Rivierre, Françoise (depositor); Wadawa Hnyigootr (translator); Taï Waheo (speaker). Editeur(s): Laboratoire de langues et civilisations à tradition orale. 
dcterms:W3CDTF 2010-10-23T15:29:52+02:00 
ark:/87895/1.5-144254 
hdl:10670/1.qp75g1 
Ancienne cote: crdo-IAI_HULUP_SOUND 
oai:crdo.vjf.cnrs.fr:cocoon-e3f8c82b-7513-3687-a8e0-ffad68a365fa 
doi:10.24397/PANGLOSS-0000283 
Iaai 
Copyright (c) Ozanne-Rivierre, Françoise 
Iaai 
The origin of the kong Hulup 

data from the linked data cloud