ESLO1: entretien 012

http://cocoon.huma-num.fr/pub/CHO_cocoon-e8a80b93-138f-318e-8742-370de3d74dd1 an entity of type: ProvidedCHO

Extrait du corpus d'Orléans, réalisé dans le cadre de l'Enquête SocioLinguistique à Orléans à la fin des années 1960.
dcterms:W3CDTF 1969-04-15 
Identifiant du témoin : LD 386 Homme, 54 ans (né en 1915, à Corbie, Somme) ; ingénieur conseil en équipement rural. Enregistré par Patricia Biggs, le 15 avril 1969, au bureau du témoin. Questionnaires enregistrés : questionnaire sociolinguistique questionnaire ouvert(questions 01-03 ; T1; T3 ; T5 ; L1-L2 ; L4 ; E1-E5 ; P4 ; P8). Classe politique du témoin : ne se classe pas Remarques sur le témoignage : réponses ordonnées, langue raisonnée, complexe et cohérente. Acoustique : très bonne qualité d'enregistrement. Le témoin parle clairement et nettement. 
Freely accessible 
dcterms:W3CDTF 2014-07-04 
"ESLO1: entretien 012" 1969. Français. Laboratoire Ligérien de Linguistique (depositor); Biggs, Patricia (researcher); LD386 (speaker); Biggs, Patricia (interviewer); Blanc, Michel; Biggs, Patricia; Baude, Olivier (editor); Dugua, Céline (editor). Editeur(s): Laboratoire Ligérien de Linguistique. 
dcterms:W3CDTF 2014-12-05T14:57:34+01:00 
1 bande magnétique audio 
01 21 ans02 RR travail : a choisi Orléans pour sa situation géographique03 RR ne s'y déplaît pas; son rayon d'action de 300km autour d'Orléans et à la campagne; rajeunissement de la population depuis la guerre, développement des villes autour de Paris - l'université - l'aérotrain - urbanisation de la vallée de la LoireT1 RR spécialiste en hydraulique : projets de travaux concernant collectivités locales rurales, aménagement de rivières, drainage, adduction d'eau, irrigation; travail varié - terrains, clients traditionnels et industrialisésT3 RR déplacement fatigant; aspects collectivité publique, administratif plus passionnant que technique; difficulté de créer organisme de communes indépendants; indépendance des syndicats limitée par subventions publiquesT5 RR sa femme a toujours travaillé - équilibre intellectuel entre les partenaires - métier de professeur convenableL1 regrette manque de loisirs - ski 2 fois par anL2 tennisL4 lectureE1 RR pour culture générale ouverte - a passé bac philo et maths; sports; contre spécialisation ou enseignement d'un métierE2/3 RR matières fondamentales mathématiques et langues anciennes; faut faire ce qui ne sert à rien dans l'immédiat comme gymnastique de l'esprit; inutilité d'apprendre langues modernes à l'école - a apprisà parler l'allemand couramment pendant déportationE4 RR professeurs doivent être pédagogues, faire apprendre aux enfants que l'effort intellectuel est distrayant; a trouvé même chose en travaillant avec les adultesE5 jamais : formation de base doit s'arrêter au moment de se marier, mais faut que l'activité intellectuelle gratuite continueP4 RR heureux événements pour la France : prise de conscience collective - français embourgeoisés ont voté pour de Gaulle, mais ne se font plus d'illusions sur le régime; sentimentalisme des votantes; inefficacité des français à cause de réglementation trop complexe - américanophobie/sympathie pour les Russes; comparaison de de Gaulle en '58 à Jeanne d'Arc plutôt qu'à Napoléon; équilibre financier évidemment pas tellement solide en 1968RR Q.l'effritement des partis politiques ? individualisme du français - maintenant énormément d'eux affiliés à aucun partiP8 RR gauchiste pense à travers le groupe, par définition est internationalisteRR Q. choix entre Droite et Gauche selon la classe ? oui - situation confuse : communistes parti des mécontents, donc des moins aisés, maintenant gens de campagne savent ce qui se passe autour d'eux, se considèrent comme malheureux, ne votent plus droiteRR Q. l'embourgeoisement du pays ? bourgeois celui qui ne cherche plus à s'améliorer (campagnard qui, ayant fait sa fortune, s'installe à Orléans) : à son sens ouvriers plus embourgeoisés que telle profession libéraleQuestionnaire sociolinguistique (intéressant aussi)RR différences selon milieux : il y a 20 ans on pouvait définir commune par l'accent d'un communard - maintenant ça disparaît 
ark:/87895/1.17-475477 
hdl:10670/1.ofjk7j 
Ancienne cote: crdo-ESLO1_ENT_012 
oai:crdo.vjf.cnrs.fr:cocoon-e8a80b93-138f-318e-8742-370de3d74dd1 
doi:10.34847/cocoon.e8a80b93-138f-318e-8742-370de3d74dd1 
Français 
Copyright (c) 2012 Université d'Orléans/LLL 
Français 
ESLO1: entretien 012 

data from the linked data cloud